Focus > Comment se maquiller quand on est malade ?

On ne les connaît que trop bien, ces jours maudits où le miroir fait réaliser que l'apocalypse est en train d'avoir lieu. Là, sur notre visage. On a beau se regarder, on ne se reconnaît pas. On a pris dix ans en une nuit, et on ressemble à une version steampunk de notre mère. On a le teint terne et des cernes prêts à tourner dans un film de zombies, sans effets spéciaux.


En principe, c'est après avoir été salement malade qu'on a la chance d'offrir au monde cette vision de fin des temps. Toutefois, dans le but d'éviter autant que possible de choquer les foules, de traumatiser des enfants et de faire tourner de l’œil les vieilles dames, il s'agit de cacher la misère : afficher une tête relativement humaine afin d'être digne de notre grand retour parmi les vivants.


Lorsque j'avais reçu pour test le soin BB Eye Erborian, je m'étais dit qu'il serait idéal pour ce genre de situation. Ayant récemment subi les affres d'un rhume intergalactique après avoir fait macérer un peu trop longtemps mes fesses dans la neige lors du séjour scolaire au ski, j'ai eu l'occasion de passer de la théorie à la pratique.


Mon regard était dans un tel état d'insalubrité que je n'ai pas osé le photographier pour un avant / après. Je préfère passer directement à l'exposition de ma méthode en trois actes pour transformer ce regard bovin de zombie malade en oeillades pétillantes et lumineuses.




comment se maquiller quand on est malade, comment se maquiller pour cacher la fatique, maquillage sos, maquillage naturel des yeux, camoufler les défauts du visage, blog makeup




Comment se maquiller quand on est malade ?

Ranimer son regard en trois actes


1. BB Eye Touche Parfaite Erborian


Rôle : lisser, défatiguer

Lorsqu'on est malade, lorsqu'on a été malade, le contour de l’œil est une zone sinistrée. Hélas, comme elle ne sera pas classée catastrophe naturelle par le gouvernement, il faut s'employer à la réhabiliter au plus vite. Ce soin Erborian, qui se présente sous la forme d'une crème teintée assez liquide, permet de lui redonner de l'éclat d'un simple geste. Une goutte sous chaque œil, appliquée en tapotant avec force douceur, retire les plus gros signes de fatigue et apporte une fraîcheur salvatrice au contour de l’œil.

Lors de période de grande forme, quand l'organisme est bien reposé, que les traits du visage ne sont pas marqués, on peut se contenter de ce soin dans une routine make-up matinale. Pour ma part, très souvent, je préfère l'anti-cernes, plus costaud. Et dans le cas extrême qui nous occupe, je couple les deux produits...




2. Anti-cernes Éclat Nars


Rôle : camoufler, unifier

C'est par Hélène de Mon Blog de Fille que j'ai entendu parler de ce produit : elle a les cernes aussi marqués que moi et son enthousiasme sur ce produit m'a convaincue. Par contre, je croyais que son délire d'associer deux teintes différentes pour obtenir une mélange idéal pour sa carnation, c'était un peu du chiqué. Sauf que : Vanilla était trop clair pour moi, et Honey trop foncé. 

J'utilise donc également deux teintes différentes, que j'ai appris à doser de façon très mécanique. Mais quand je suis malade, je suis un zombie blâfard. Dans ces moments-là, pas besoin de jouer la petite alchimiste : j'utilise uniquement Vanilla

L'Anti-cernes Éclat de Nars est, de loin, le meilleur de tous les anti-cernes que j'ai pu tester : il est pratique à appliquer, facile à doser, il ne colle pas, n'apporte pas de sensation de lourdeur, il camoufle les cernes même les plus marqués tout en restant indécelable (sauf sur les photos de mon oeil en plan serré pour les billets makeup, mais dans la vraie vie personne ne te regarde de si près). C'est le miracle auquel je n'osais plus croire.




3. Enlumineur Liquide High Beam BeneFit


Rôle : illuminer, réveiller

Une fois qu'on a caché la misère, il s'agit encore de donner un peu de vie et de lumière au regard. Voilà des années que j'utilise le même produit, un chouchou auquel je n'ai jamais trouvé d'égal. L'enlumineur liquide High Beam de BeneFit s'applique au pinceau : j'en dépose deux gouttes sur le haut de chaque pommette, et je les travaille en tapotant doucement jusqu'à les fondre parfaitement pour qu'il ne reste qu'un "glow" (*) naturel. Avec le peu de matière restée sur mes doigts, je marque aussi le creux du sourcil pour apporter une touche de lumière indispensable.


(*) La UFCUAC, Union Française Contre l'Usage d'Anglicismes à la Con, vous prie de bien vouloir accepter ses excuses les plus rosegold pour l'intrusion inopinée de ce terme au fil de votre lecture.





nars anticernes éclat, nars anti-cernes, nars concealer, high beam benefit, benefit highbeam, bb eye erborian, blog beauté





Ressusciter le teint avec des gestes de premiers secours simples


Précautions d'usage :

  • Hydrater généreusement la peau avant de lui infliger les grands travaux.
    > Elle a été asséchée par la fièvre et les milliers de kleenex qui lui sont passés sur le corps. Si on ne prend pas soin de l'hydrater, elle risque se venger en pelant. Et de la crème teintée qui pèle, c'est moche. Très moche.
  • Préférer une BB crème à un fond de teint.
    > On lutte pour paraître en vie, c'est pas le jour pour ressembler à une statue de cire. La légèreté des textures utilisées permettra de capitaliser le peu de fraîcheur qu'il sera possible de trouver...
  • Avoir la main très légère sur le bronzer et sur le blush, mais ne pas les oublier.
    > On revient d'une grippe, pas des Seychelles : avoir la main lourde n'a jamais convaincu personne du contraire. Toutefois, il est indispensable de ne pas faire l'impasse sur le duo bronzer & blush, afin d'offrir au teint une petite dose de couleur. C'est ce détail qui vous fera définitivement quitter l'au-delà et rejoindre le monde des vivants...




J'ai utilisé :


TEINT :
o) BB Eye Touche Parfaite - Erborian
o) Anticernes Eclat Vanilla - Nars
o) Enlumineur liquide High Beam - BeneFit
o) Baume de beauté Le chardon et le marabout - Garancia
o) Blush Rose aux Joues Chic Pink - Guerlain

YEUX :

LEVRES :
o) Joli Rouge Fig - Clarins


Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. un billet qui tombe à pic ! merci !!

    RépondreSupprimer
  2. Bon bah l'anti-cernes est sur ma liste de futurs achats, je ne désespère pas d'en trouver un qui marche un jour :)

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme3/10/2014

    Ça tombe bien, les microbes se sont installé chez moi aussi, merci de ce super article, comme quoi on peut encore y faire quelque chose :)
    En tout cas, tu n'as plus l'air malade du tout avec ses petits produits miracles. L'enluminateur de Benefit me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article très utile! Dur dur de bien camoufler quand on est très malade! ^^

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme3/10/2014

    Je ne peux qu'approuver le choix de l'anti-cernes qui est vraiment parfait. J'ai la teinte honey qui me correspond parfaitement. J'ai beaucoup entendu parlé de l'enlumineur, j'ai très envie de le tester, encore plus après avoir lu ton billet... :)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  6. Si l'anticernes Nars fait ton bonheur, surtout ne le lâche pas. Mais si d'aventure tu as envie de vivre dangereusement, essaie donc celui de chez Sisley: il coûte une blinde mais a une bonne couvrance et est aussi traitant. Idéale pour les vieilles quoi. :D
    J'ai très envie de tester cette BB Eye mais je me demande ce que je pourrais bien en faire. Peut-être pour les jours d'été où on a besoin d'un make, euh...maquillage léger?...

    RépondreSupprimer
  7. De très bons conseils, que je retiens ! Nars est en wishlist depuis longtemps, je craquerai un jour c'est sur :)

    RépondreSupprimer
  8. Ouh purée ok...après lecture de ton article, j'ai envie du soin Erborian ET de l'anti cernes de chez Nars!!! Tentatrice!

    RépondreSupprimer
  9. Cet article me sera très utile, merci ! :)

    RépondreSupprimer

Vous pouvez, en cochant la case "M'informer" recevoir par mail ma réponse à votre commentaire.